La garantie de livraison au prix convenu d’une maison individuelle – CCMI

Article mis à jour le 21 avril 2024

La garantie de livraison au prix convenu dans les CCMI et son impact juridique

L’arrêt de la Cour de Cassation du 4 octobre 1995 (n° de pourvoi : 93-18.313)  éclaire particulièrement la nature de l’engagement pris par les garants dans la garantie de livraison au prix convenu, en soulignant que cette garantie constitue non pas une simple caution, mais bien une obligation propre du garant, renforçant ainsi la protection du maître de l’ouvrage.

Cet arrêt est un jugement significatif qui illustre les conséquences juridiques liées à la non-exécution des obligations contractuelles dans le cadre de la construction d’une maison individuelle sous un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI).

Protection juridique en construction : Tout savoir sur la garantie de livraison selon l’Article L231-6

L’article L231-6 du Code de la construction et de l’habitation prescrit que tout constructeur de maison individuelle doit souscrire une garantie de livraison à prix et délais convenus.

Cette garantie a pour but de sécuriser le maître de l’ouvrage contre les risques d’inexécution ou de mauvaise exécution des travaux prévus par le contrat. Elle garantit que l’ouvrage sera achevé au prix et dans les délais convenus, indépendamment de la situation financière du constructeur.

La véritable portée de la garantie de livraison dans le cadre d’un CCMI

Dans cet arrêt, la Cour de Cassation a clairement statué que qu’en matière de CCMI la garantie de livraison au prix convenu n’est pas comparable à une caution ordinaire.

En effet, la Cour a précisé que, par cette garantie, « l’établissement de crédit ou l’entreprise d’assurances agréée à cet effet s’oblige, à compter de la date d’ouverture du chantier, à achever l’exécution du contrat ».

Ce faisant, le garant paye sa propre dette et non celle d’autrui, ce qui implique une responsabilité directe et personnelle dans l’achèvement des travaux.

Cette interprétation renforce significativement la position du maître de l’ouvrage, qui se trouve ainsi protégé par une obligation contractuelle directe et indépendante de la santé financière du constructeur initial.

La garantie devient ainsi un outil puissant pour assurer que le projet de construction sera mené à terme selon les termes convenus, avec un risque financier moindre pour le maître de l’ouvrage.

Responsabilités et risques pour les dirigeants

La non-souscription ou la mauvaise exécution de cette garantie par les dirigeants du constructeur dans le cadre d’un contrat de construction de maison individuelle (CCMI) peut entraîner des conséquences graves. Non seulement cela constitue une faute de gestion, mais cela peut également engager la responsabilité personnelle du dirigeant en tant que faute détachable de ses fonctions.

Les sanctions potentielles incluent la responsabilité civile pour les préjudices causés, des sanctions pénales pour non-respect des obligations légales, et même des mesures de redressement personnel comme la faillite personnelle ou l’interdiction de gérer.

L’ Importance de la garantie de livraison dans les contrats de construction

L’arrêt de la Cour de Cassation du 4 octobre 1995 est un rappel crucial de l’importance de la rigueur dans le respect des obligations légales et contractuelles dans le cadre des contrats de construction de maison individuelle – CCMI -.

Il met en lumière le rôle essentiel que joue la garantie de livraison au prix convenu dans la protection des intérêts du maître de l’ouvrage et illustre les risques encourus par les garanties et les dirigeants de constructeurs en cas de manquement à ces obligations.

En définitive, cet arrêt souligne la nécessité pour tous les acteurs du secteur de la construction de comprendre pleinement leurs droits et obligations afin d’assurer la réussite et la légalité de leurs projets de construction.

©2024 Dexteria Avocats

Cabinet d'Avocats en Droit Immobilier

01 75 43 44 00

- ITINÉRAIRE -

Mentions Légales et Politique de Confidentialité Contact

CONTACTEZ NOUS

Notre cabinet d'avocats immobilier vous répond par téléphone du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00 au
01.75.43.44.00
Vous pouvez également nous contacter par email:

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?